Diplomatie culturelle

Ukraine : l'Hermitage Amsterdam coupe ses liens avec la Russie

L’Hermitage Amsterdam, aux Pays-Bas, a annoncé mettre un terme à sa collaboration avec la Russie. Le musée travaillait notamment avec le musée de l’Ermitage de Saint Pétersbourg.

La collection Morozov au cœur des enjeux diplomatiques entre la France et la Russie

Alors que l’exposition de la collection des frères Mikhaïl et Ivan Morozov à la Fondation Louis-Vuitton, à Paris, a été prolongée jusqu’au 3 avril, certains appellent de leurs vœux la confiscation de ce fleuron des musées russes pour accentuer la pression sur Moscou. La France peut-elle empêcher le retour des œuvres ?

La Belgique établit une liste de 84 000 objets à restituer à la République démocratique du Congo

La Belgique, par l’entremise de son Premier ministre Alexandre De Croo, a remis à son homologue congolais Jean-Michel Sama Lukonde, une liste de 84 000 œuvres d’art et objets suspectés d’avoir été acquis abusivement par l’État belge durant la colonisation.

Signature d'un accord culturel entre le Royaume Uni et l'Arabie Saoudite

Le gouvernement du Royaume-Uni a signé un mémorandum avec l’Arabie saoudite. Son but : renforcer les liens culturels entre les deux pays.

La France et la République d'Angola signent un accord de coopération culturelle

Filipe Silva de Pina Zau, ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Environnement de la République d’Angola, et Roselyne Bachelot-Narquin, ministre française de la Culture, ont signé au château de Versailles un accord de coopération culturelle entre les deux pays.

La France alloue 500 000 euros pour la restauration du musée Sursock à Beyrouth

L’aide versée par la France permettra la restauration des vitraux des fenêtres du salon arabe de cette villa historique, fortement endommagée par l’explosion survenue dans la capitale libanaise en août 2020.

Pourquoi le « Salvator Mundi » a été absent de l'exposition « Léonard de Vinci » au Louvre

Un documentaire inédit, diffusé mardi 13 avril sur France 5, dévoile les coulisses diplomatiques et politiques ayant conduit à la décision, au plus haut niveau de l’État, de ne pas exposer au musée du Louvre le tableau le plus controversé au monde.

L’Allemagne se dirige vers la restitution totale des bronzes du Bénin

Le chef du département de la culture du ministère allemand des Affaires étrangères s’est rendu au Nigeria pour s’entretenir avec le gouverneur de l’État d’Edo...

Le jeu dangereux des restitutions politiques

L’instrumentalisation diplomatique récente des transferts d’œuvres et d’objets issus de l’Afrique subsaharienne doit inquiéter tant la représentation nationale que les acteurs du marché de l’art.

Syrie : la Russie contribue à la renaissance de Palmyre

Un accord entre le gouvernement syrien et l’Association de l’industrie de la pierre de Russie constitue une nouvelle étape pour la reconstruction du site archéologique détruit par les jihadistes du groupe État islamique (EI) en 2015.

La France et le Québec s'unissent pour l'accès à la culture en ligne

Les ministères de la Culture français et québécois s’associent pour soutenir la visibilité des contenus culturels francophones en ligne.

Les musées occidentaux peuvent-ils encore collaborer avec la Chine ?

Des institutions telles que la Tate, le Victoria & Albert Museum et le Centre Pompidou n’ont pas hésité à nouer des partenariats avec ce pays en dépit de flagrants abus des droits de l’homme.

L'Allemagne apporte sa pierre à la restauration de Notre-Dame de Paris

Un an après l’incendie qui a dévasté Notre-Dame de Paris, l’Allemagne a annoncé sa contribution à la restauration d’une partie des vitraux de l’édifice.

Les promesses de restitution d’Emmanuel Macron : l’avis des experts

Le 28 novembre dernier, à l’occasion de sa visite au Burkina Faso, le président s’est engagé à restituer le patrimoine culturel du pays. Son discours a suscité des avis partagés.

Le « don » de Jeff Koons à la Ville de Paris fait polémique

Voilà désormais un an que Jeff Koons a offert un bouquet de ballons bariolés à la Ville de Paris en signe de solidarité envers les victimes des attentats du 13 novembre 2015. Un don immatériel car l’artiste américain n’a en réalité cédé qu’une idée : la production de la sculpture Bouquet of Tulips (estimée à 3 millions d’euros) devant être prise en charge par la capitale. Ce fait a déchaîner de vives réactions au sein du monde de l’art, dont l’avis au sujet du bouquet rutilant était déjà, d’emblée, partagé.