Opinion

Editoriaux, tribunes, chroniques... Les grandes voix du monde de l'art s'enparent des grands enjeux artistiques

Eva Jospin choisit les « transparents » de Carmontelle

Eva Jospin expose tous azimuts : du château de Versailles à la Galleria Continua, à Paris, en passant par le Museo Fortuny, à Venise. À travers ce choix d’œuvres, elle dévoile son attrait pour le paysage et sa prédilection pour la forêt.

Propos recueillis par Christian Simenc

Art nouveau « Style Congo »

Le style fin de siècle fait l’objet d’éclairages récents sur son histoire par le biais des recherches sur le postcolonialisme. En Belgique notamment, la question est édifiante.

Arts de la structure

La couleur unique, le geste simple, le matériau banal, la série ou la répétition, dans leur minimalisme, ont pour intérêt de concentrer le regard sur la structure même de l’œuvre.

Espèces d'espaces

En ce début d’année 2024, à New York, Barcelone et Porto, trois expositions alliant art et architecture immergent le public dans des environnements singuliers.

François Quintin choisit Threat, une installation de Shilpa Gupta

Depuis septembre 2023, François Quintin est directeur de la Collection Lambert à Avignon. Sensible à la poésie et à la portée politique de Threat, il présente cette œuvre visionnaire de Shilpa Gupta.

Propos recueillis par Camille Viéville

Gai savoir et vitalité artistique à Nice

Des convalescences de Friedrich Nietzsche dans la région niçoise, d’où il emprunte le terme « gai saber », à l’ouverture, dans la capitale des Alpes-Maritimes, du lieu d’art La Gaya Scienza.

Les horizons célestes de Caroline Bachmann

Le Crédac, à Ivry-sur-Seine, présente la première exposition en France de la peintre suisse récompensée en 2022 par le prix Meret-Oppenheim.

Pour une histoire de l'art des modernités globales

Depuis une vingtaine d’années, l’histoire de l’art globale a permis de découvrir ou redécouvrir de nombreux artistes que l’histoire du modernisme, cantonnée aux États-Unis et à l’Europe occidentale, avait jusque-là laissés de côté.

De profundis. Pauline Oliveros ou l'art d'écouter

L’exposition « Un·Tuning Together » présentée au centre d’art Bétonsalon, à Paris, accueille différentes interventions dialoguant avec les œuvres et la pratique de la pionnière de la musique électroacoustique.

Thierry Meaudre choisit la rampe de Charles Piguet

La librairie Lardanchet, haut lieu du livre d’art dans le 8e arrondissement de Paris, dont Thierry Meaudre dirige la partie ouvrages neufs, est aussi une véritable period room, puisque le décor imaginé par la maison Dominique en 1947 y demeure intact.

Architecture contextuelle et circulaire

Face à l’urgence écologique et à la crise énergétique, la discipline privilégie de plus en plus la transformation à la construction…

La recherche de la provenance

En écho aux lois-cadres simplifiant la restitution des biens culturels ayant été spoliés, il conviendrait qu’une réponse politique et financière appuie les programmes de recherche, encore bien insuffisants, menés par les institutions culturelles et scientifiques.

La spectacularisation du tragique

La présentation à la Neue Nationalgalerie, à Berlin, à l’occasion de l’exposition « 100 Werke für Berlin », de la série Birkenau, peinte par Gerhard Richter, entourée des photographies originales du Sonderkommando dans ce camp, en regard d’une œuvre faite de miroirs propices aux selfies, soulève bien des questions.

L'été aux six coins de l'hexagone : les incontournables

Katinka Bock à Sète, le château Laurens à Agde, Marcelle Cahn à Rennes, la Triennale art et industrie à Dunkerque, autant de bonnes raisons de partir en exploration.

Géométrie du non-sens

Ébauche de généalogie d’un geste radical méconnu de l’histoire de l’abstraction géométrique.

Sophie Taeuber-Arp à géométrie variable

L’histoire de l’art se constitue rarement de manière linéaire. Elle se fait, se défait et se refait continuellement. En témoigne la postérité de l’œuvre pionnière de l’artiste suisse.

Ce que nous enseignent les métiers d’art

Dans cette tribune, Emmanuel Tibloux, directeur de l’École nationale supérieure des arts décoratifs à Paris, établissement porteur du Campus Mode Métiers d’art Design, défend la place des métiers d’art alors que la ministre de la Culture vient de présenter un plan stratégique en faveur de ce domaine.

La défense du patrimoine muséal français : un combat d’arrière-garde ?

Nous publions ici la tribune d’Yves-Bernard Debie, avocat de nombreux marchands d’arts premiers, et président du Parcours des Mondes à Paris.

Les leçons de Krzyżowa/Kreisau

Lieu de mémoire dédié à la réconciliation, le domaine de Kreisau fut au centre de la résistance polonaise au nazisme. Il expose pourtant en son sein des fresques belliqueuses. Loin de s’opposer, ces deux aspects en font la force.

Laocoons équivoques de Heimo Zobernig

La 5e exposition de Heimo Zobernig à la galerie Chantal Crousel, à Paris, retrace, sur près de quarante ans, l’œuvre plurielle de l’artiste autrichien né en 1958.

Limbes postcoloniales

De San Francisco à Ivry-sur-Seine, le travail de mémoire est à l’œuvre : qu’il s’agisse de compensations accordées aux Africains-Américains victimes de racisme ou des recherches de l’artiste guyanais Mathieu Kleyebe Abonnenc.

Johannes Vermeer, un peintre jésuite ?

La rétrospective qui réunit, au Rijksmuseum, 28 œuvres du peintre de Delft est accompagnée d’un ouvrage-manifeste de l’un de ses commissaires, soutenant un parti pris extrêmement engagé.

Le multiple, un art pour tous

Grâce à l’édition limitée d’une de ses œuvres, un artiste peut soutenir une cause, mais aussi rendre son travail accessible au plus grand nombre.

Exposer pour quel(s) public(s)?

En exposant pour elles-mêmes les œuvres de Joan Mitchell et Claude Monet, la Fondation Louis-Vuitton, à Paris, montre que l’exigence en histoire de l’art peut satisfaire des visiteurs venus en nombre.

Le carcan de la périodisation

Si créer des découpages temporels s’avère nécessaire dans le champ de la recherche, son application en histoire de l’art et en muséologie atteint ses limites.

Migrations et territoires

Voici deux occasions d’arpenter les aspérités des zones frontalières aux côtés de documentaristes cet hiver à Paris : Zoe Leonard au musée d’Art moderne et Marie Voignier à la galerie Marcelle Alix.

L’écovandalisme en question

Un tableau de Vincent van Gogh attaqué à la soupe, une voiture peinte par Andy Warhol farinée… De quoi le vandalisme visant à protester contre l’inaction climatique est-il le signe ?

Renouveau de la revue

Une sélection pluridisciplinaire et subjective de publications indépendantes.

Questions sur une nouvelle domination de la peinture

Des expositions aux foires, partout le médium s’impose, mais pas forcément pour les bonnes raisons.

Du Bio-art pour révéler les écosystèmes

Tandis que l’étau du dérèglement climatique se resserre, des voix résonnent en chœur pour tenter d’appréhender ses enjeux. Panorama d’une biosphère artistique.