Hors piste

Owlle, les airs et l'espace

Ancienne étudiante aux Beaux-Arts de Paris, la chanteuse renoue avec l’art contemporain pour la partie visuelle de son nouvel album Folle Machine et la scénographie de son live.

Mohamed el Khatib, de la mise en scène à la mise en oeuvre

Que ce soit pour le spectacle Gardien Party, l’ouverture d’un centre d’art contemporain dans un Ehpad ou son exposition à la Collection Lambert, à Avignon, en 2022, le dramaturge aime donner la parole à ceux qui ne l’ont pas.

Maylis de Kerangal, la peinture sans réserve

Première écrivaine associée du musée d’Orsay, à Paris, elle dévoile, dans un livre et une exposition, pensée en dialogue avec l'artiste Jean-Philippe Delhomme, sa plongée dans les coulisses de l’institution.

Jeanne Vicerial : quand le vêtement prend corps

Fondatrice du studio Clinique vestimentaire, la designer textile échappe aux normes de la mode pour s’aventurer vers la recherche et les arts plastiques. Elle signe les costumes d’Atys, le ballet baroque d’Angelin Preljocaj.

Vimala Pons, la tête de l'emploi

Pour son spectacle Le Périmètre de Denver, l’actrice et circassienne endosse six rôles et supporte sur son crâne une multitude d’objets. Rencontre avec cette ancienne étudiante en histoire de l’art admirative de Robert Filliou.

La Ligne de conduite de Stephan Zimmerli

Architecte, scénographe, photographe, enseignant, le musicien du groupe Moriarty utilise le dessin pour explorer avec méthode son rapport à l’espace et au temps.

(LA) Horde, pour la beauté du geste

À la tête du Ballet national de Marseille, le collectif développe une pratique chorégraphique à la croisée de l’art vidéo, de la performance et de l’installation. Rencontre.

Bartabas, l'art à tous crins

Le directeur du Théâtre équestre Zingaro, à Aubervilliers, entretient une relation passionnée avec la peinture. Sa dernière création, Cabaret de l’exil, puise en partie son inspiration des couleurs des tableaux de Marc Chagall.

Albin de la Simone, un artiste très stylet

Auteur d’un nouvel album instrumental, Happy End, dont il a lui-même réalisé la pochette, le chanteur et compositeur renoue avec son talent de dessinateur.

Pascal Comelade, pochette surprise

Le compositeur catalan raconte sa passion pour l’art brut et la BD, ses amitiés avec les pionniers de la figuration libre et son rapport à la peinture qu’il pratique en autodidacte.

Christophe Chassol, le maître du Jeu

Le musicien virtuose, connu pour ses harmonisations du réel, signe Ludi, un album réjouissant inspiré par l’œuvre de Hermann Hesse.