Critique

L'équipe de The Art Newspaper visite les expositions et vous livre son point de vue... sans préjugé ni concession...

La donation Antoine de Galbert au musée de Grenoble : une radiographie du monde

Depuis 2020, le collectionneur contribue à la création d’un fonds de photographie au musée grenoblois. Lequel présente « Une histoire d’images », une exposition dressant un premier bilan de ce mécénat.

L’inquiétante étrangeté de Laurent Grasso

Intitulée « Time Travel », une monographie publiée aux éditions Rizzoli Electa plonge le lecteur dans les mondes hybrides de l’artiste français.

Le visage dans tous ses états

Dans Face au visage, édité par Citadelles & Mazenod, l’historien d’art Itzhak Goldberg propose une analyse des transformations du visage dans l’art des XXe et XXIe siècles.

Tout Colette Richarme

Les éditions Deuxième époque ont établi une somme en deux volumes sur l’artiste peintre montpelliéraine.

Les tulou du Fujian, un patrimoine en suspens

La Cité de l’architecture, à Paris, revient sur la réhabilitation de constructions communautaires en terre, traditionnelles du sud-est de la Chine, pour répondre aux nouveaux besoins des habitants.

La Villa Médicis raconte des histoires de pierres

En plus de 200 objets, Jean de Loisy et Sam Stourdzé, directeur de la Villa Médicis, à Rome, invitent à une promenade à travers les âges et les horizons.

Gerhard Richter au sommet en Engadine

La galerie Hauser & Wirth, le musée Segantini à Saint-Moritz et la Nietzsche-Haus à Sils-Maria donnent à voir les peintures et photographies que cette région des Alpes suisses a inspirées au peintre allemand.

Les photographes matiéristes à l'épreuve

La Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand, à Paris, met en lumière une partie de son fonds contemporain dans une exposition consacrée à la matière photographiée et photographique.

Photographier l'utopie sociale d'une ville nouvelle

Le musée des Arts décoratifs, à Paris, met au jour une commande oubliée de l’histoire de la photographie : une enquête « sociophotographique » autour de la ville nouvelle de Carros, dans les Alpes-Maritimes, au début des années 1980.

À Lausanne, l’art en immersion

Le Musée cantonal des beaux-arts présente quatorze installations immersives créées entre 1949 et 1969. Une expérience de l’art à la fois historique et ludique.

Pablo Picasso en mille dessins, ou plus : pour ne pas en finir

Le Centre Pompidou, à Paris, organise en collaboration avec le musée national Picasso-Paris une vaste rétrospective de l’œuvre sur papier du peintre, disparu il y a tout juste cinquante ans.

Gloire au livre !

Citadelles & Mazenod publie une somme érudite et richement illustrée consacrée à l’histoire du livre.

Voyage psychédélique en Amazonie péruvienne

Au musée du quai Branly – Jacques Chirac, à Paris, une exposition décrit les mécanismes de l’inspiration artistique des Indiens Shipibo-Konibo.

Hokusaï le prolifique

Chez Hazan, une luxueuse édition limitée célèbre l’artiste japonais, son œuvre et son talent.

Régence ! Temps chéri !

Le musée Carnavalet – Histoire de Paris présente sa première exposition à la période de façon didactique et gaie, tout en évitant l’écueil du poncif sur le libertinage orléanais.

Les « miraculeuses icônes » de Niko Pirosmani

La Fondation Beyeler, à Riehen, en Suisse, consacre une rétrospective au peintre géorgien à travers une cinquantaine d’œuvres issues des collections du Musée national géorgien à Tbilissi.

Les 5 ans d'Elles x Paris Photo

Le parcours Elles × Paris Photo célèbre cinq années de mise en avant des femmes photographes sur la Foire, à travers une publication chez Textuel.

Chana Orloff ou la ressemblance moderne

L’exposition du musée Zadkine, à Paris, compense une éclipse muséale de près de trente ans en France. Elle réunit plus d’une centaine d’œuvres de la sculptrice des années 1910-1930, les plus fécondes.

Les collaborations de la photographie

La Photo, une histoire de collaboration(s), éditée par delpire & co, est une déconstruction salutaire de notre perception de la photographie.

Les avant-gardes en Europe de l'est

À Bruxelles, deux expositions reviennent sur les avant-gardes historiques – entre 1900 et 1939 – en Géorgie et en Ukraine. Leurs contextes restent d’une brûlante actualité, cent ans plus tard.

L’horizon vivant de Jean-François Spricigo

Le Bec en l’air sort un très beau livre de nature du photographe belge, récompensé par le prix Nadar Gens d’images 2023.

Le Dit du Genji et ses images

Le célèbre roman médiéval japonais est réédité par les Éditions Diane de Selliers, en regard des peintures qu’il n’a cessé d’inspirer dès le XIIe siècle.

L'éclectisme d'un architecte téméraire

L’ouvrage collectif consacré à Fernand Pouillon, paru chez Actes Sud, permet de redécouvrir et réinterroger l’œuvre de ce créateur hors norme.

La National Gallery de Londres remet en lumière l’artiste florentin Francesco Pesellino

Le musée consacre une première exposition et un catalogue à ce peintre oublié de la Renaissance, mort à l’âge de 35 ans. Proche de Filippo Lippi, il compta la famille Médicis parmi ses mécènes.

Jean Fautrier, l'œuvre à part

Les Éditions Norma publient un remarquable et attendu catalogue raisonné du travail du peintre français.

Dans les coulisses du Louvre

À travers cet ouvrage, le photographe québécois Robert Polidori témoigne de l’envers de l’accrochage exceptionnel des chefs-d’œuvre italiens au sein des collections du musée du Louvre, à Paris.

Le rêve américain revu et corrigé

Le réalisateur Lee Shulman a invité l’autoportraitiste Omar Victor Diop à « se glisser » dans les images de son fonds de diapositives américaines connu sous le nom de The Anonymous Project.

Le spectacle vivant pour tous

Philippe Noisette, journaliste spécialisé dans le spectacle vivant, signe Scènes contemporaines, le onzième titre de la collection « Le Guide » aux éditions Flammarion.

Contre, tout contre : la peinture selon Issy Wood

À Paris, Lafayette Anticipations organise la première exposition personnelle et inédite en France de la peintre américaine installée à Londres.

La Tate Britain met en lumière les artistes féministes en Grande-Bretagne

L’exposition londonienne, qui rassemble les œuvres d’une centaine de créatrices, retrace l’histoire du mouvement féministe anglais à partir des années 1970, de la loi sur l’égalité des salaires à celle interdisant de faire la promotion de l’homosexualité.