Carole Blumenfeld

Connect

Sylvain Bellenger : « ce peintre extraordinaire a tant compté dans ma vie »

Directeur général du Museo e Real Bosco di Capodimonte, à Naples, depuis novembre 2015, le spécialiste d’Anne-Louis Girodet revient pour The Art Newspaper sur son parcours hors normes.

Diane de Beauvau-Craon: "Je crois que, pour Andy, je représenterais un dessin animé vivant"

L’amie intime d’Andy Warhol et de Robert Mapplethorpe vient de publier, chez Grasset, Sans départir – c’est la devise des Beauvau-Craon. Pour The Art Newspaper, elle évoque ses souvenirs.

François de Ricqlès choisit Portrait à Tanger de Pierre Le-Tan

À travers l’un de ses présents, le commissaire-priseur François de Ricqlès évoque trente ans d’amitié avec le dessinateur, peintre, décorateur et collectionneur Pierre Le-Tan.

Mathias Augustyniak choisit son stylo

L’artiste et graphiste, à la tête depuis 1992 de M/M (Paris) avec son acolyte Michael Amzalag, a préféré son stylo à une œuvre pour prouver combien les formes influencent notre pensée.

Éric Turquin : « Les amateurs ont besoin de faire confiance à des experts de renom »

Le redécouvreur de Cimabue, du maître de Vyšší Brod et de Jean-Honoré Fragonard, qui vient de vendre aux enchères Le Panier de fraises des bois de Jean Siméon Chardin – « jalon incontournable dans l’histoire des natures mortes de la peinture occidentale » désormais classé trésor national – chez Artcurial, à Paris, revient sur son parcours.

La Pyramide de fraises des bois de Chardin mise sur le marché

Le Panier de fraises des bois, « tableau exceptionnel » selon Pierre Rosenberg, sera vendu à Paris chez Artcurial le 23 mars.

Michel Laclotte : « J’ai eu beaucoup de chance »

Michel Laclotte, à qui l’on doit notamment le Petit Palais d’Avignon, le musée d’Orsay et le Grand Louvre, s'est éteint le 10 août 2021. Cet amoureux des musées français était revenu en 2018 pour The Art Newspaper sur son parcours exceptionnel.

Augustin David, marchand philosophe

En quelques années, le jeune homme à la tête de la galerie en ligne Stimmung s’est fait un nom en inventant des chemins de traverse et, surtout, un goût reconnu.

Henri Loyrette : « Ce que J’aimais enfant et adolescent reste le point central de mes attachements »

Président de la Cité internationale des arts et de l’Ensemble intercontemporain, Henri Loyrette nous avait accordé un entretien à l'occasion de l’exposition « Degas à l’Opéra », au musée d’Orsay, à Paris, dont il était le commissaire général.

Amélie-Margot Chevalier : Réinventer les frontières de la tapisserie

Et si la tapisserie avait de beaux jours devant elle ? C’est la conviction de cette spécialiste qui défend les artistes anciens, modernes et contemporains, « pour montrer que c’est un art plus riche et vivant que jamais».

Rim Mezghani : « Une Révolution dans la manière de proposer et d’acquérir une œuvre d’art »

Au printemps, certains ont déploré que le marché de l’art ne soit plus ce qu’il était; d’autres, au contraire, ont mis à profit cette période inédite pour se réinventer. Rim Mezghani est de ceux-là.

Pierre Rosenberg : « Je suis plutôt un brocanteur, un boulimique »

L’historien d’art et conservateur a offert ses collections au département des Hauts-de-Seine, qui inaugurera en 2025 le musée du Grand Siècle à Saint-Cloud.

Pierre Étienne, dans l’alambic de l’expert

En septembre, le directeur international des Tableaux anciens et du XIXe siècle chez Christie’s présentera à la vente La Belle Strasbourgeoise. Une jolie occasion pour définir un métier d’instinct.

À l’école de Bruno Foucart et de Jean-louis Gaillemin

Les décorateurs méconnus des années 1930 et 1940 ont récemment retrouvé une place méritée au sein de l’histoire d’un art longtemps négligé.

Pierre Pinchon et « les bas-côtés de la critique d’art » du XIXe siècle

Si Théophile Gautier, Roger Marx, Félix Fénéon, J.-K. Huysmans ont droit aux honneurs dans les musées français, Pierre Pinchon s’attache, lui, à exhumer des plumes à la marge.

Vers une réinvention de l’impressionnisme

Le public devra attendre quelques semaines supplémentaires avant de découvrir l’exposition « James Tissot. L’ambigu moderne » au musée d’Orsay, à Paris : une manifestation qui participe au renouveau des études françaises.

Louis-Antoine Prat, au nom du Louvre

Ce spécialiste du dessin français, grand donateur des musées nationaux et romancier, préside la Société des amis du Louvre. Il nous a accordé un entretien.

Maximilien Ambroselli et l'apôtre oublié du symbolisme suédois, Johan Axel Holmström

Le jeune docteur de Paris 1 présente, pour le galeriste Samuel Drylewicz, Le Secret de la mer de Johan Axel Holmström, et nous livre sa vision du marché de l’art.

Neville Rowley à la recherche des Donatello perdus

Le conservateur français du Bode-Museum et de la Gemäldegalerie, à Berlin, mène une politique scientifique autour de projets impensables il y a dix ans.

Sade, critique d'art !

Michel Delon publie Voyage d’Italie, du marquis de Sade, « une exploration de son Italie personnelle : volcanique, passionnée, excessive, jouissive ».

Une autre Histoire de la peinture française du Grand Siècle

Alors que le musée du Grand Siècle ouvrira à Saint-Cloud en 2025, les chercheurs travaillent à la réévaluation de la peinture du premier XVIIe siècle.

En finir avec l’impérialisme de Jacques-Louis David

Deux émules de Philippe Bordes renouvellent le champ de l’histoire sociale de l’art en ajoutant des chapitres à l’histoire de la peinture française sous la Révolution.

Gemito, l'inclassable au Petit Palais

Si « Le Pêcheur napolitain » résumait à lui seul tout l’œuvre de Gemito (1852-1929) dans l’inconscient collectif, Jean-Loup Champion a pris le parti, au Petit Palais, de dévoiler mille autres facettes du sculpteur et notamment l’extrême modernité de son regard sur les femmes, ses femmes.

Avec Catherine Meurisse, la bande dessinée et le dessin de presse font leur entrée sous la Coupole

La bande dessinée et le dessin de presse font leur entrée à l’Académie des beaux-arts grâce à l’élection au premier tour de Catherine Meurisse au cours de la séance plénière du 15 janvier 2020.

Camille de Foresta et la veste Tournesols d’Yves Saint Laurent

La jeune commissaire-priseur, spécialiste de l’art asiatique chez Christie’s à Paris, évoque sa vocation, ses années de formation et son intérêt pour la haute couture et le savoir-faire des artisans.

Entretien avec Jean-Louis Gaillemin qui publie un livre sur les faux

Décorateur, designer, photographe, graphiste, cofondateur de Beaux Arts Magazine et de L’Objet d’art, historien de l’art, maître de conférences en Sorbonne, Jean-Louis Gaillemin publie aux Éditions Le Passage " Trop beau pour être vrai. Le faux dans l’art, de la tiare du Louvre aux chaises de Versailles "

Alexandre Lacroix et le portrait de Paul Phélypeaux, seigneur de Pontchartrain

Marchand de sculptures devenu un expert brillant, ce passionné de bronzes a récemment découvert un chef-d’œuvre oublié du XVIIe siècle.

Comment un français a provoqué la fin de l’« Âge d’or » hollandais

Stupeur et tremblements. Le 12 septembre, un communiqué de l’Amsterdam Museum a réveillé le monde feutré des historiens d’art.

« 69 année érotique » à la galerie T&L

Après plusieurs rétrospectives consacrées à 1968, la Galerie T&L, à Paris, propose une exposition célébrant le volet érotique du pop art français.

L’art de la Renaissance au crible des chercheurs français

Il y a encore deux décennies, l’idée semblait presque saugrenue. Mais aujourd’hui, une nouvelle génération d’historiens d’art français semble en passe de détrôner ses collègues de Yale ou de Harvard, dans un domaine extrêmement pointu.