Georg Baselitz

Eugène Leroy ou la peinture pure au musée d’art moderne de Paris

Le peintre du Nord, né à Tourcoing en 1910 et décédé à Wasquehal en 2000, bénéficie d’une importante exposition au musée d’art moderne de Paris, une institution de référence pour le travail de l’artiste.

Georg Baselitz ou peindre en Allemagne dans le second XXe siècle

Si les figures renversées sont emblématiques de l’œuvre de l’artiste allemand, on ne peut cependant la réduire à ce seul procédé. La remarquable rétrospective que lui consacre le Centre Pompidou, à Paris, montre la diversité de son art.

Otto Dix revu par Georg Baselitz

Pour la Fiac sont convoqués Georg Baselitz, Alex Katz, Imi Knoebel, Robert Longo – avec son impressionnante version de Guernica –, Antony Gormley et Ali Banisadr.

Marcel Brient se sépare d'un Baselitz chez Phillips

Peint par Baselitz en 1982, Das letzte Selbstbildnis I (« Le dernier autoportrait ») a pour atouts son format (250 x 200 cm) mais aussi sa place dans le corpus de l’artiste allemand.

Les « Digitorials », atout pédagogique du Städel Museum de Francfort

Les « Digitorials » du Städel Museum de Francfort prolongent en version numérique les grandes expositions du musée depuis 2015.

Georg Baselitz élu à l'Académie des beaux-arts

Georg Baselitz a été élu hier, 23 octobre, à l’Académie des beaux-arts en tant que membre étranger, rejoignant ainsi entre autres Seiji Ozawa, Woody Allen, Léonard Gianaddda ou Philippe de Montebello.