Artemisia Gentileschi

Un tableau endommagé lors de l'explosion de Beyrouth identifié comme une œuvre inédite d'Artemisia Gentileschi

« Hercule et Omphale », en cours de restauration au J. Paul Getty Museum de Los Angeles, retrouvera sa place au palais Sursock, dans la capitale libanaise.

Le Getty Museum de Los Angeles acquiert une toile d’Artemisia Gentileschi

Le Getty Museum de Los Angeles vient d’acquérir Lucrèce d’Artemisia Gentileschi.

À Londres, la National Gallery propose une visite virtuelle payante de l'exposition « Artemisia »

La National Gallery de Londres a trouvé une nouvelle source de revenus, en facturant 8 livres sterling (9 euros) la visite en ligne de son exposition « Artemisia ».

L’exposition « Artemisia » à la National Gallery, un symbole de résistance

Reportée en raison de la pandémie de coronavirus, l’exposition londonienne consacrée à Artemisia Gentileschi, qui a ouvert samedi 3 octobre, dévoile les lettres intimes récemment découvertes de l’artiste baroque.

Ben Lerner - Art tardif

Ce texte est paru dans The Polish Rider, en collaboration avec Anna Ostoya, publié par Mack Books en septembre 2018. Il fait référence au livre Le Cavalier polonais publié aux éditions Allia.

Par Ben Lerner. , traduit de l'américain par Violaine Huisman

Une toile d'Artemisia Gentileschi entre dans les collections du Nationalmuseum de Stockholm

Sainte Catherine d’Alexandrie, toile réalisée par Artemisia Gentileschi, entre dans les collections du Nationalmuseum de Stockholm.

Un Rubens redécouvert en vente chez Sotheby's

Sotheby’s proposera bientôt aux enchères un Rubens redécouvert dans une collection privée new-yorkaise.

Record pour Artemisia Gentileschi chez Artcurial à Paris

Le 13 novembre 2019, un tableau d’Artemisia Gentileschi, Lucrèce, peint vers 1630, est parti pour 4,8 millions d'euros avec les frais chez Artcurial.

Un tableau d'Artemisia Gentileschi sort de l'ombre

Artcurial mettra en vente à Paris, le 13 novembre, un portrait de Lucrèce peint par Artemisia Gentileschi, redécouvert dans une collection lyonnaise où il était conservé depuis une quarantaine d’années