Actus
Marché de l'art

Un rare masque Fang à Montpellier

L’un des plus beaux exemplaires de masque Fang de la société secrète du Ngil, retrouvé récemment dans un grenier sera mis en vente à Montpellier.

Masque Fang de la société du Ngil, Gabon, fin du XIXe siècle, bois de fromager, kaolin, fibres végétales, tissu. Est. 300000-400000 euros. © Hdv Montpellier

« Une découverte majeure pour l’histoire de l’art de l’Afrique équatoriale et pour l’histoire de l’art en général » : tels sont les mots de l’expert Bernard Dulon à propos de l’un des plus beaux exemplaires de masque Fang de la société secrète du Ngil, retrouvé récemment dans un grenier. Acquise au Gabon entre 1917 et 1918, la pièce fut rapportée par le gouverneur René-Victor Fournier et conservée dans la maison familiale depuis les années 1920. Estimé de 300 000 à 400 000 euros, le masque s’apparente à celui de la mémorable collection «Vérité» dispersée à l’Hôtel Drouot en 2006, vendu 5,7 millions d’euros, ainsi qu’à un masque comparable détenu par le Denver Art Museum (Colorado, États-Unis).

-

«Vente de prestige», 26 mars 2022, hôtel des ventes, 194, chemin de Poutingon, 34070 Montpellier, hoteldesventesmontpellier.fr