© James Turrell, Courtesy Kayne Griffin Corcoran

Reportages
Expositions

Notre sélection parmi les expositions dans les galeries londoniennes.

In Pictures - Notre sélection parmi les expositions à voir dans les galeries londoniennes en février 2020.

La Pace Gallery invite à découvrir un ensemble d’installations récentes de James Turrell. Ces Constellations s’inscrivent dans la continuité de ses recherches, comme autant d’expériences immersives et sensorielles dans la lumière et la couleur. « James Turrell », jusqu’au 27 mars, Pace, Londres, Royaume-Uni.

James Turrell, Varda, 2017. © James Turrell, Courtesy Kayne Griffin Corcoran

Thaddaeus Ropac accueille la première grande exposition posthume d’Harun Farocki au Royaume-Uni. Sous le commissariat d’Antje Ehmann et Carles Guerra, elle réunit des installations vidéo de l’artiste aux côtés d’œuvres signées Hito Steyerl. « Harun Farocki, Hito Steyerl. Life captured still », jusqu’au 4 avril, Thaddaeus Ropac, Londres, Royaume-Uni.

Harun Farocki, Comparison via a Third, 2007, capture vidéo. © Harun Farocki GbR

Alex Israel est à l’honneur à la galerie Gagosian de Grosvenor Hill, avec une nouvelle série d’autoportraits dans des paysages de sa Californie natale. Une mise en forme plastique de sa vision du « rêve américain ». « Alex Israel. Always On My Mind », jusqu’au 14 mars, Gagosian, Grosvenor Hill, Londres, Royaume-Uni.

Vue de l’exposition « Alex Israel. Always On My Mind », 2020. Photo : Lucy Dawkins. © Alex Israel. Courtesy of Gagosian

Hauser & Wirth expose un ensemble d’œuvres nouvelles et inédites de l’Allemande Isa Genzken sur le thème du voyage à travers des éléments de cabine d’avion. « Isa Genzken. Window », jusqu’au 2 mai, Hauser & Wirth, Londres, Royaume-Uni.

Isa Genzken, Sans titre, 2018, 15 panneaux de fenêtre d’avion avec montage de bois et métal, dimensions variables. © Hauser & Wirth

Almine Rech présente la première exposition à Londres de Li Qing, figure de proue d’une nouvelle génération de peintres chinois. Il dévoile ici une série de peintures inspirées des films de Hitchcock et Antonioni pour construire d’étonnants récits fantastiques. « Li Qing. Blow-up », jusqu’au 7 mars, Almine Rech, Londres, Royaume-Uni.

Vue de l’exposition « Li Qing. Blow-up », 2020. © Almine Rech

La Bastian Gallery expose deux sculptures lumineuses du pionnier du minimalisme Dan Flavin, jouant avec la perception de l’espace et de la couleur. « Dan Flavin : for Prudence », jusqu’au 15 février, Bastian Gallery, Londres, Royaume-Uni.

Vue de l’exposition « Dan Flavin : for Prudence », 2020. Photo : Luke Walker. © Bastian