Actus
Marché de l'art

Une œuvre NFT vendue près de 58 millions d’euros chez Christie’s

Une œuvre NFT de l’artiste américain Beeple, a été vendue hier au prix record de 69,3 millions de dollars, soit environ 58 millions d’euros chez Christie’s, une première.

et

L’œuvre NFT Everydays: The First 5 000 Days (2021) de l’artiste Beeple, vendue 58 millions d’euros. Courtesy Christie’s

L’œuvre numérique Everyday: the First 5000 Days, une composition de l’artiste américain Beeple, a été vendue hier 69,3 millions de dollars, soit environ 58 millions d’euros chez Christie’s. Il s’agit d’une première pour la vente d’une œuvre NFT (Non Fungible Token) [jeton non fongible] par une maison de ventes aux enchères. L’événement fait aussi date en ce qu’il marque l’acceptation – c’est là aussi une première – par Christie’s d’enchères effectuées à l’aide de cryptomonnaies, en l’occurrence l’Ethereum. L’achat final devra cependant être effectué en monnaie fiduciaire. L’œuvre initialement estimée 100 dollars (83 euros), et mise en vente durant 14 jours, a vu les enchères s’envoler dans les dix dernières minutes. Les collectionneurs ont fini par enchérir par paliers de 10 et 15 millions de dollars, propulsant Mike Winkelmann – connu sous le pseudonyme de Beeple –, un père de famille de Charleston, en Caroline du Sud, parmi les trois artistes vivants les plus chers au monde, tous supports confondus, avec Jeff Koons et David Hockney.