Actus
Marché de l'art

Sandra Hegedüs met fin aux résidences SAM Art Projects

SAM Art Projects va arrêter son programme de résidences d’artistes, lancées en 2009 par la mécène Sandra Hegedüs.

Projet de Libia Posada, Résidence SAM Art Projects 2020. Courtesy de l’artiste, D.R.

SAM Art Projects va arrêter son programme de résidences d’artistes. Lancées en 2009 par la mécène Sandra Hegedüs pour accueillir des artistes étrangers à Paris, elles ont accompagné plus de vingt artistes issus de dix-neuf pays en onze ans. « Aujourd’hui, je ne peux plus continuer à ce rythme et ne veux pas réduire les ambitions de chacun des axes du programme juste pour continuer à exister. », explique Sandra Hegedüs, qui précise vouloir se concentrer sur le Prix SAM pour l’art contemporain, l’autre volet de ses activités. Les deux derniers résidents, la Colombienne Libia Posada et le Brésilien Maxwell Alexandre, seront présentés du 19 juin au 13 septembre au Palais de Tokyo dans le second chapitre de la saison « Fragmenter le monde ». Intitulée « Le grand mur », l’exposition de Kevin Rouillard, lauréat du Prix SAM 2018, sera présentée dans la première partie de la saison, à partir du 21 février, sous le commissariat de Franck Balland.