Actus
Marché de l'art

Perrotin déménage à HongKong

La galerie Perrotin va bientôt quitter son espace de Hongkong dans Central, où se trouvent les principales enseignes d’art contemporain.

La galerie Perrotin va bientôt quitter son espace de Hongkong dans Central, où se trouvent les principales enseignes d’art contemporain. « Ce déménagement n’a rien à voir avec les « parapluies », c’est un projet plus ancien qui s’est décidé quand nous avons eu le désir d’avoir une grande galerie à Shanghai où nous pouvons organiser plusieurs expositions en même temps, ce qui représente un gros effort pour nos équipes et pour les artistes. Nous avons donc anticipé en prévoyant un changement de lieu à Hongkong », confie Emmanuel Perrotin. Ce dernier franchit la baie pour s’installer dans le bâtiment de l’hôtel Rosewood, à Kowloon, cette ouverture étant prévue en mars. « Nous avons souhaité nous rapprocher de ce nouveau quartier du M+, du K11, de cet hôtel et des appartements de luxe, où descendent les riches Chinois, ajoute-t-il. L’espace d’exposition sera un peu plus petit, celui des bureaux va en revanche augmenter. Ce n’est pas réduire la voilure car le loyer sera également très cher, mais se redispatcher. Quand nous avons ouvert à Hongkong, c’était alors notre seule galerie à l’étranger. » Peu importe pour Emmanuel Perrotin que la galerie soit encore l’une des seules à Kowloon : à son arrivée en 2012 à Central, les galeries internationales y étaient rares…

Vue du solo show de Georges Mathieu à la galerie Perrotin Hongkong, 2019. Photo : Ringo Cheung. © Georges Mathieu / ADAGP, Paris, 2019. Courtesy de l’artiste & galerie Perrotin