Actus
Umberto Eco

La bibliothèque d’Umberto Eco confiée à l’État italien

La bibliothèque de l’intellectuel italien Umberto Eco, décédé en 2016 à l’âge de 84 ans, riche de 30 000 titres, va être confiée à sa patrie d’origine.

Umberto Eco dans sa bibliothèque. © D.R.

La bibliothèque de l’intellectuel italien Umberto Eco, décédé en 2016 à l’âge de 84 ans, va être confiée à sa patrie d’origine. Auteur du roman médiéval Le nom de la Rose, publié en 1980 et vendu à plus de 50 millions d’exemplaires, le sémiologue, philosophe et écrivain avait constitué une bibliothèque de dizaines de milliers d’ouvrages. Après trois ans de négociations entre la famille et le ministère italien de la Culture (MiBACT), les livres seront finalement répartis entre deux institutions italiennes. Sa « Bibliotheca semiologica Curosa, lunatica, magica et pneumatica », de 1 200 livres anciens, intégrera la Bibliothèque nationale de Brera à Milan tandis que le reste, 30 000 titres accompagnés d’archives, sera prêté, pour une durée de 90 ans, à l’Alma Mater Studiorum – Université de Bologne, où Eco avait lui-même enseigné. Grand pourfendeur des médias, il se plaisait à écrire : « Qui ne lit pas, à 70 ans, aura vécu une vie solitaire. Celui qui lit aura vécu 5 000 ans ».

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 649