Actus
Marché de l'art

Chez Ader, Jean Prouvé sur mesure

En 1956, le designer français reçut une commande pour le réfectoire de la résidence étudiante Jean-Zay, à Antony (Hauts-de Seine)...

Jean Prouvé, deux tables centrales version longue Trapèze, 1956, tôle pliée, soudée et laquée, stratification à finition noire, est. 500000-800000 euros. © Leang Seng/Ader-EP

En 1956, le designer français reçut une commande pour le réfectoire de la résidence étudiante Jean-Zay, à Antony (Hauts-de Seine). Il réalisa deux versions longues de la table Trapèze, en tôle pliée, soudée et laquée noir (est. 500 000-800 000 euros chacune). Ces meubles en bon état ont peu servi en raison du réaménagement de la cité universitaire en 1964. Seules huit tables de ce type sont répertoriées dans les archives. Deux sont au musée des Arts décoratifs, une au Centre Pompidou, à Paris, et une autre au musée des Beaux-Arts de Nancy.

«Arts décoratifs du xxe siècle», 3 juin 2022, Ader, Hôtel Drouot, 9, rue Drouot, 75009 Paris.

Appeared in The Art Newspaper France - Mensuel, #42