Actus
Expositions

À Londres, la National Gallery propose une visite virtuelle payante de l'exposition « Artemisia »

La National Gallery de Londres a trouvé une nouvelle source de revenus, en facturant 8 livres sterling (9 euros) la visite en ligne de son exposition « Artemisia ».

L’exposition «Artemisia», actuellement fermée au public à la National Gallery de Londres. © The National Gallery, Londres

La National Gallery de Londres a trouvé une nouvelle source de revenus, en facturant 8 livres sterling (9 euros) la visite en ligne – animée par sa commissaire – de son exposition « Artemisia ». Parrainée entre autres par Google Arts & Culture, « Artemisia on-demand » donne à voir trente œuvres de l’artiste du XVIIe siècle. La commissaire de l’exposition, Letizia Treves, précise que la visite virtuelle n’a pas valeur à remplacer l’expérience physique mais qu’il s’agit de diffuser largement l’œuvre d’Artemisia auprès de ceux qui ne peuvent actuellement venir directement à la National Gallery. Le musée est en effet fermé jusqu’au 3 décembre pour cause de deuxième confinement imposé en Angleterre, l’exposition devant se clôturer le 24 janvier 2021.