Actus
Musées

Le Grand Palais engage enfin sa rénovation grâce au soutien de Chanel

Avec une fermeture de deux ans prévue à partir de 2020, la FIAC et Paris Photo vont devoir migrer temporairement vers d’autres lieux.

À Paris, le Grand Palais, site historique des foires et des expositions édifié à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1900, fermera ses portes pendant trois ans environ pour la rénovation la plus considérable de son histoire.

Selon un programme détaillé dévoilé par Sylvie Hubac, président de la RMN-Grand Palais, une nouvelle entrée sera créée à partir du square Jean Perrin, menant au Palais de la Découverte, le musée consacré aux sciences situé dans le Grand Palais et qui sera lui aussi rénové. S’y ajoutera une « rue des Palais », nouvelle allée piétonne qui connectera les différentes parties de ce vaste ensemble historique. Les six espaces remis à neuf accueilleront une à quatre grandes expositions par an. Concernant les travaux, c’est l’agence franco-italienne LAN (Local Architecture Network) qui sera chargée de mener ce projet à bien.

Un aperçu de la nef et des futures salles du Grand Palais LAN

« Les nouveaux espaces proposeront une expérience culturelle permanente, a annoncé Sylvie Hubac. Une salle immersive présentera les collections nationales à travers un dispositif numérique. Une autre sera consacrée à la riche histoire du Grand Palais et aux événements qui ont marqué ces lieux depuis 1900. Un chef-d’œuvre issu des collections nationales sera exposé dans une salle dédiée. »

Le site sera « totalement fermé à partir de décembre 2020 et la rue des Palais, la nef et les grandes galeries ouvriront au printemps 2023. » Pendant les Jeux Olympiques de 2024, les épreuves d’escrime et de taekwondo se tiendront sous la verrière. Mais ce sont surtout les foires artistiques qui vont pâtir de la fermeture du Grand Palais. La FIAC, Paris Photo et la Biennale Paris seront contraintes d’emménager dans des sites temporaires pour plusieurs de leurs éditions. Leur nouveau lieu reste encore à confirmer par les organisateurs des trois événements.

La collection de prêt-à-porter Automne/Hiver 2017-2018 de Chanel a été dévoilée sous la nef du Grand Palais. Olivier Saillant

« Plus d’un siècle après sa création, le Grand Palais tournera une nouvelle page de son histoire et amorcera une transformation qui lui permettra d’entrer pour de bon dans le XXIe siècle. » Françoise Nyssen, Ministre de la Culture

Sur le coût total de cette rénovation, soit 466 millions d’euros, l’apport du gouvernement français sera de 288 millions, la RMN elle, contractera un prêt pour 150 millions d’euros. Autre don : celui de 25 millions d’euros accordé par Chanel dont le directeur artistique, Karl Lagerfeld, utilise la nef du Grand Palais depuis plusieurs années pour ses défilés. En hommage, l’entrée principale du palais sera baptisée Gabrielle Chanel en l’honneur de la fondatrice de la griffe de haute couture française. La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a déclaré dans un communiqué : « Fin 2020, un peu plus d’un siècle après sa création, le Grand Palais tournera une nouvelle page de son histoire et amorcera une transformation qui lui permettra d’entrer pour de bon dans le XXIe siècle. »

Appeared in The Art Newspaper Digital, The Art Newspaper Digital