Actus
Elles font l'abstraction

Irene Chou

Les peintures d’Irene Chou (1924-2011) sont le fruit d’un syncrétisme entre influences artistiques orientale et occidentale...

Irene Chou, Philip Bacon Gallery, Brisbane, 1999. Photo droits réservés, Courtesy Take a Step Back Collection.

Les peintures d’Irene Chou (1924-2011) sont le fruit d’un syncrétisme entre influences artistiques orientale et occidentale. À Hong Kong, elle étudie la peinture de l’École de Lingnan, fondée sur la représentation à l’encre de la faune et de la flore. Elle découvre auprès de Lui Shou-Kwan, pionnier du New Ink Painting, le potentiel d’abstraction de la peinture à l’encre. Marquée par la découverte du surréalisme et de l’expressionnisme abstrait, elle crée dès les années 1970 des peintures abstraites aux formes biomorphiques. Vingt ans plus tard, sa pratique de la gymnastique chinoise, le qi gong, se traduit par des œuvres d’inspiration cosmique. Les Universe Paintings combinent alors abstraction gestuelle et formes évoquant le cosmos.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 748