Actus
Marché de l'art

Christie's étend sa « classic week » en juillet

Coronavirus oblige, Christie’s bouleverse l’organisation de sa traditionnelle « Classic Week » de Londres consacrée à l’art ancien. Celle-ci s’étendra sur un mois, du 1er au 29 juillet.

Livre de prières de Marie, reine d’Écosse, vers 1535. Courtesy Christie’s

Coronavirus oblige, Christie’s bouleverse l’organisation de sa traditionnelle « Classic Week » de Londres consacrée à l’art ancien. Celle-ci s’étendra sur un mois, du 1er au 29 juillet. Cette session exceptionnelle comprendra douze ventes, dont huit en ligne (gravures de maîtres anciens, dessins et aquarelles, Antiquité, sculpture et tableaux anciens…). Le point culminant sera une nouvelle vente du soir transversale live prévue à la fin du programme, le 29 juillet, incluant un livre de prières du XVIe siècle de Marie, reine d’Écosse, estimé de 250 000 à 350 000 livres sterling (280 000-336 000 euros). Une sélection d’œuvres de ces ventes sera exposée au siège de Christie’s sur King Street, à Londres, à partir du 1er juillet. Le gouvernement britannique aura peut-être, à cette date, levé la quarantaine imposée aux visiteurs entrant sur son sol.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 503