Actus
Marché de l'art

Un vase impérial de l'époque Qianlong bientôt à Drouot

Le 25 septembre, un vase impérial de l’époque Qianlong (1736-1795) sera proposé par la maison Auction Art - Rémy Le Fur à Drouot.

Vase lanterne de l’époque Qianlong (1736-1795) en porcelaine émaillée polychrome. © Rémy Le Fur / Drouot

Le 25 septembre, un vase impérial de l’époque Qianlong (1736-1795) sera proposé par la maison Auction Art - Rémy Le Fur à Drouot. Estimé de 800 000 à 1,2 million d’euros, l’objet incarne l’apogée de la porcelaine de cette période. Le décor, réalisé en émaux, représente un épisode des Huit immortels taoïstes. La légende raconte qu’ils traversèrent la Mer de l’Est pour se diriger vers la montagne Kunlun et se rendre à l’anniversaire de la Reine Xiwangmu à dos d’animaux ou sur des fleurs. La scène est entourée par deux frises de lingzhi, des champignons de longévité. Témoignage de l’influence des jésuites en Chine à cette époque, le fond de la frise comporte des motifs de rinceaux incisés à l’aiguille selon la méthode du sgraffito, empruntée à la Renaissance italienne. À la base du vase en lanterne, la marque de l’empereur Qianlong montre que la pièce était destinée à l’usage du palais impérial.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 540