Actus
Marché de l'art

Stéphane Bern disperse aux enchères le contenu de sa résidence parisienne

Le présentateur féru des têtes couronnées et de patrimoine va disperser aux enchères le contenu de sa résidence parisienne, le 25 janvier, à Drouot, sous le marteau de la maison Daguerre.

Vue d’une partie de la résidence de Stéphane Bern à Paris. Courtesy Daguerre, D.R.

Stéphane Bern tourne une page de sa propre histoire. Le présentateur féru des têtes couronnées et de patrimoine va disperser aux enchères le contenu de sa résidence parisienne, le 25 janvier, à Drouot, sous le marteau de la maison Daguerre. Stéphane Bern a en effet annoncé son souhait de quitter la capitale pour s’installer dans le Perche. « Au sortir des deux confinements, j’ai pris la décision radicale de quitter Paris pour vivre pleinement à la campagne avec mes animaux, dans le Perche, donc au plus près du monument historique que j’ai restauré, explique-t-il. Pendant dix-huit ans, j’ai adoré vivre dans cet hôtel Rousseau vécurent tour à tour Cavaillé-Coll, Victor Hugo ou le peintre américain George P-A Healy. » Et de préciser avec une rare franchise que l’autre but de la vente est de générer des fonds pour poursuivre la restauration de divers bâtiments historiques. Figurent parmi les 150 lots de la vente un portrait de la mère de Marie-Thérèse d’Autriche (est. 15 000-20 000 euros), un lustre du designer Hervé van der Straeten (est. 12 000-15 000 euros) ou une paire de tables d’Hubert le Gall (est. 10 000-12 000 euros).

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 839