Actus
Marché de l'art

Préemptions du musée du Quai Branly lors d’une vente d’art moderne africain chez Artcurial

Le musée du quai Branly a préempté quatre œuvres de l’artiste congolais Pilipili Mulongoy, lors d’une vente le 24 mars chez Artcurial, à Paris.

Pilipili Mulongoy, Guépard, huile sur toile. Préemptée par le musée du quai Branly-Jacques Chirac pour 31 200 euros, avec les frais. Courtesy Artcurial

Le musée du quai Branly-Jacques Chirac, à Paris, a préempté quatre œuvres d’art moderne africain lors d’une vente consacrée aux artistes de « L’École du Hangar » qui s’est tenue le 24 mars, chez Artcurial, à Paris. Toutes les peintures, aux thèmes animaliers, sont signées de l’artiste congolais Pilipili Mulongoy (1914-2007). Ce dernier a aussi remporté l’enchère la plus élevée de la vente avec sa toile Oiseaux (estimée de 9 000 à 12 000 euros), qui s’est envolée à 39 000 euros. Concernant les préemptions, Animaux et Guépard ont chacune été vendues 31 200 euros, Serpent et papillons est partie à 3 900 euros et un tableau sans titre à 26 000 euros. La vente a totalisé environ 300 000 euros, soit près du double de son estimation initiale, « preuve de l’intérêt croissant des collectionneurs privés et des institutions pour l’art moderne et contemporain africain », selon le directeur du département d’art contemporain africain d’Artcurial, Christophe Person.