Actus
Expositions

Léon Spilliaert éclaire le musée d’Orsay

Les silhouettes grises et esseulées de Léon Spilliaert sont à l’honneur cet automne au musée d’Orsay, à Paris.

Léon Spilliaert, Autoportrait, 1907, lavis d’encre de Chine, pinceau, crayon de couleur et aquarelle sur papier, The Metropolitan Museum of Art, New York. © The Metropolitan Museum of Art, dist. RMN-Grand Palais/image of the MMA

Les silhouettes grises et esseulées de Léon Spilliaert sont à l’honneur cet automne au musée d’Orsay, à Paris. Treize ans après avoir exposé les autoportraits de l’artiste belge, l’institution s’intéresse à la période 1900-1919 : les années les plus intenses, voire radicales, de sa production. Composée de quelque 90 œuvres rassemblées en partenariat avec la Royal Academy of Arts, à Londres, l’accrochage témoigne de la virtuosité technique du peintre comme de la diversité de ses inspirations, du japonisme à Edgar Allan Poe.

--

« Léon Spilliaert (1881-1946). Lumière et solitude », 13 octobre 2020-10 janvier 2021, musée d’Orsay, 1, rue de la Légion-d’Honneur, 75007 Paris.