Courtesy de l’artiste

Reportages
Expositions

IN PICTURES - Notre sélection parmi les événements du festival OVNi à Nice

Toute la semaine se déroule dans la ville de Nice le festival OVNi consacré à l’art vidéo, dans les lieux institutionnels, du MAMAC au musée Massena, en passant par le musée Matisse, mais aussi dans plusieurs hôtels, avec pour marraine cette année Agnès b.

Sur la Promenade des Anglais, l’hôtel West End accueille une exposition collective conçue avec la participation de centres d’art et de musées internationaux, dont le MAXXI de Rome pour cette œuvre de Nina Fischer & Maroan el Shani.

Nina Fischer & Maroan el Shani, Freedom of movement, 2018. Visible à l’hôtel West End. Courtesy des artistes, D.R.

Toujours à l’hôtel West End, l’exposition de groupe comprend une vidéo d’Ange Leccia montrée pour la première fois.

Ange Leccia, novembre 1963, 2019. Courtesy de l’artiste, D.R.

20 galeries françaises et internationales ont conçu spécifiquement des projets qui dialoguent avec les espaces des chambres de l’hôtel Windsor pour le salon Camera Camera, entre « chambres obscures », où les installations vidéos immersives plongent les visiteurs dans le noir, et « chambres claires », où dialoguent vidéos, arts plastiques et installations.

Giovanni Ozzola, Sin Tiempo, durée 7’54, 2017. Courtesy de l’artiste et de la Galleria Continua, D.R.

Toujours pour Camera Camera à l’hôtel Windsor, The Gallery Apart présente cette vidéo de Bertille Bak.

Bertille Bak, Le tour de Babel, 2014, 22 min. Courtesy de l’artiste et The Gallery Apart, D.R.

Le palais Massena accueille une exposition personnelle de l’artiste Laurent Fiévet avec Teorema, une série de neuf vidéos invitant à se perdre dans les mirages, en résonance avec l’histoire des lieux.

Laurent Fievet, Teorema, 2019. Courtesy de l’artiste, D.R.

Le centre d’art 109 organise plusieurs projections régulières du film A moon for my father, fruit d’une collaboration entre le sculpteur britannique Douglas White et l’artiste Mania Akbari.

Douglas White et Mania Akbari, A moon for my father, 2019, 75 min. Courtesy de l’artiste, D.R.

Festival OVNi, jusqu’au 1er décembre, 06000 Nice.