Critique
Expositions

Soixante-dix visions du mont Fuji

C’est avec le mont Fuji et son sommet enneigé que le musée Guimet passe sa saison d’été.

Hokusai, Vent frais par matin clair, dit Fuji bleu, série des Trente-six vues du mont Fuji, 1831, xylogravure monochrome en bleu, musée national des Arts asiatiques – Guimet, Paris. © RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier

C’est avec le mont Fuji et son sommet enneigé que le musée Guimet passe sa saison d’été. De l’âge d’or de l’estampe à la photographie, soixante-dix œuvres de la collection proposent un panorama de ce lieu sacré, point culminant de l’archipel nippon et motif de fascination pour les artistes Katsushika Hokusai, Utagawa Hiroshige, Yashima Gakutei, Kobayashi Kiyochika, Isoda Koryusai, Hasui Kawase ou encore Samiro Yunoki.

« Fuji, pays de neige », 15 juillet - 12 octobre 2020, musée national des Arts asiatiques-Guimet, 6, place d’Iéna, 75016 Paris.