Actus
Expositions

Peintures récentes d’Anselm Kiefer à la galerie Gagosian

Le peintre allemand réinvestit l’espace de Gagosian au Bourget, inauguré avec « Morgenthau Plan » en 2012.

Anselm Kiefer, Ein Wort von Sensen gesprochen [Un mot parlé par les Scythes], 2019-2020, émulsion, huile, acrylique, gomme-laque, paille, feuille d’or, bois et métal sur toile. © Anselm Kiefer, courtesy Gagosian, Le Bourget 2021. Photo Georges Poncet

Le peintre allemand réinvestit l’espace de Gagosian au Bourget, inauguré avec « Morgenthau Plan » en 2012. Nourries de références littéraires et historiques, quatre peintures monumentales font allusion au traité de paix signé par les rois Henry VIII et François Ier il y a cinq cents ans, au milieu d’un champ, dans l’actuel Pas-de-Calais. Une manière d’évoquer l’imprévisibilité des relations diplomatiques et humaines. À la peinture sont mêlées des matières organiques pauvres (paille, charbon, boue…), qui ont été brûlées, puis exposées aux éléments naturels, à l’acide et au plomb. Ces toiles d’Anselm Kiefer en ont acquis une dimension lyrique, quasi mystique. En parallèle, dans son espace parisien rue de Ponthieu, la galerie présente une exposition personnelle de l’artiste viennois Rudolf Polanszky.

--

« Anselm Kiefer. Field of the Cloth of Gold », 7 février-28 mars 2021, Gagosian, 26, avenue de l’Europe, 93350 Le Bourget.