Actus
Patrimoine

Nouvelle étape dans la restauration du Retable de " l'agneau mystique " des frères Van Eyck

Les travaux menés en Belgique par les restaurateurs de l’Institut royal du patrimoine artistique (IRPA) pour redonner sa splendeur au polyptyque des frères Van Eyck ont franchi une nouvelle étape.

Commencés en 2016, les travaux menés en Belgique par les restaurateurs de l’Institut royal du patrimoine artistique (IRPA) pour redonner sa splendeur au polyptyque des frères Van Eyck datant de 1432 ont franchi une nouvelle étape. Commandée par la cathédrale Saint-Bavon de Gand, l’opération réalisée en trois phases est menée en public au musée des beaux-arts de la ville. La deuxième étape, qui vient de s’achever, s’est concentrée sur le panneau central du polyptyque et sur les panneaux latéraux – Les Chevaliers du Christ, Les Ermites et Les Pèlerins –, à l’exception de la copie des Juges intègres réalisée en 1945 suite au vol de l’original. Il s’est avéré que la moitié de l’Adoration était masquée par d’anciens surpeints. Les panneaux latéraux, quant à eux, avaient été recouverts pour 10 à 15 % de leur surface au XVIe siècle, lorsque l’œuvre avait été « remise au goût du jour ». Les panneaux restaurés retrouveront leur place originelle en la cathédrale Saint-Bavon dès le 24 janvier 2020. La phase 3, concernant la restauration du registre supérieur du polyptyque ouvert, ne sera lancée qu’après l’année Van Eyck 2020.

Hubert et Jan van Eyck, Retable de l’Agneau mystique, 1432, huile sur panneau. © Lukasweb. be-Art in Flanders vzw. Photo : KIK IRPA