Actus
Expositions

Les mondes d’Apichatpong Weerasethakul à Villeurbanne

Né à Bangkok en 1970, lauréat au Festival de Cannes de la Palme d’or en 2010, le cinéaste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul bénéficie d’une carte blanche à l’espace d’exposition de l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne.

Apichatpong Weerasethakul, Power Boy (Villeurbanne), 2021, photogramme. © Kick the Machine

Né à Bangkok en 1970, lauréat au Festival de Cannes de la Palme d’or en 2010 pour Oncle Boonmee, celui qui se souvient de ses vies antérieures et du Prix du jury cette année pour Memoria, le cinéaste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul bénéficie d’une carte blanche à l’espace d’exposition de l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne. Une vingtaine d’œuvres, dont des pièces inédites, composent le parcours immersif, riche en jeux d’ombres et de lumières, de l’exposition « Periphery of the Night ». Connu pour ses mises en scène expérimentales, l’artiste multiplie les supports et les dispositifs de projection – rétroprojection, projections suspendues, filtres holographiques – afin de créer des états de conscience au seuil du sommeil.

-

« Apichatpong Weerasethakul. Periphery of the Night », 2 juillet-28 novembre 2021, Institut d’art contemporain de Villeurbanne, 11, rue Docteur-Dolard, 69100 Villeurbanne.