Actus
Musées et Institutions

Le musée des beaux-arts de Gand au plus près de Van Eyck

Le musée des beaux-arts de Gand (MSK) propose sur son site Internet une visite virtuelle de l’exposition « Van Eyck, une Révolution optique » qui a dû fermer ses portes mi-mars.

À peine commencée et après des mois de préparation minutieuse, l’exposition « Van Eyck, une Révolution optique » au musée des beaux-arts de Gand (MSK) a dû fermer ses portes mi-mars. Une fermeture définitive, les institutions partenaires refusant de prolonger leurs prêts. En guise de consolation, l’institution flamande propose sur son site une visite virtuelle de la manifestation avec pour guide – en anglais – l’un des commissaires et directeur du musée, Till-Holger Burchert. La visite est complétée par le site « Closer to Van Eyck » qui dévoile en très haute définition les vingt œuvres du maître flamand conservées dans le monde. Lancé en 2012 à l’initiative de la Getty Foundation de Los Angeles et de l’Institut royal du patrimoine artistique de Bruxelles (Irpa), et amélioré en 2017, il donne aussi accès à des documents créés à l’aide de la macrophotographie et de la radiographie. Du minuscule brin d’herbe aux reflets sur une coupe, les reproductions du retable L’Adoration de l’Agneau mystique de Gand, fraîchement restauré, n’ont jamais été aussi précises.

Hubert et Jan van Eyck, Retable de l’Agneau mystique, 1432, huile sur panneau. © Lukasweb. be-Art in Flanders vzw. © KIK IRPA