Actus
Musées et Institutions

L’université d’Oxford dévoile une liste de 145 objets pillés au royaume de Bénin

Au Royaume-Uni, l’université d’Oxford vient de dévoiler une liste de 145 objets pillés à Bénin City et détenus dans ses collections.

Plaque en bronze du palais royal de Bénin acquise par le Pitt Rivers Museum pour 5 livres sterling en 1907. Courtesy of the Pitt Rivers Museum

Au Royaume-Uni, l’université d’Oxford vient de dévoiler une liste de 145 objets pillés à Bénin City et détenus dans ses collections. Ces pièces ont été saisies lors du pillage du palais royal de Bénin par les troupes britanniques en 1897. Le rapport établi par Dan Hicks, conservateur au Pitt Rivers Museum et auteur de The British Museums, a identifié 100 objets au sein des collections de l’université, 45 autres en dépôt provenant de collectionneurs privés, ainsi que 14 artefacts qui ont sans doute été dérobés lors des opérations militaires, mais dont la provenance n’est pas encore totalement établie. Comme l’écrit Dan Hicks dans son rapport, « ce document a été établi avec la ferme conviction que le travail de restitution commence par le partage de la connaissance». Selon Laura Van Broekhoven, directrice du Pitt Rivers Museum, « ce rapport est une étape importante dans le processus» pouvant conduire à des restitutions.