Actus
Elles font l'abstraction

Florence Henri

Connue surtout comme photographe de la fin des années 1920 aux années 1940, mais également pour sa peinture, Florence Henri (1893-1982) incarne la figure de l’artiste moderne.

Florence Henri dans son atelier, Saint-Tropez, été 1926. © Galleria Martini & Ronchetti, courtesy Archives Florence Henri

Connue surtout comme photographe de la fin des années 1920 aux années 1940, mais également pour sa peinture, Florence Henri (1893-1982) incarne la figure de l’artiste moderne. Cosmopolite, elle étudie la peinture en Allemagne, où elle suit les enseignements de Paul Klee et de Vassily Kandinsky au Bauhaus. Entre 1924 et 1925, elle s’installe à Paris et s’inscrit à l’Académie d’André Lhote et à l’Académie de l’art moderne de Fernand Léger. Ses peintures de cette période où elle se fixe à Paris explorent les possibilités de l’abstraction géométrique. En 1927, au Bauhaus de Dessau, elle s’inscrit au cours préliminaire de László Moholy-Nagy et Josef Albers. À l’âge de 34 ans, elle découvre la photographie, continuant avec ce nouveau langage ses recherches abstraites. Ses photographies puristes, modernes et originales, rencontrent un succès immédiat. Ces allers-retours entre différents médias nourrissent son rapport à l’abstraction qui doit être examiné dans sa totalité.

« Elles font l’abstraction », du 19 mai au 23 août 2021, Galerie 1 - Centre Pompidou, 75004 Paris.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 723