Actus
Actualités

Brexit : un guide pour le monde de l'art en cas de "no deal"

MARTIN BAILEY

Des manifestants anti-Brexit le 15 janvier devant le Parlement, à Londres. © www.david-owens.co.uk

L’Arts Council England vient de publier un guide à destination des organisations artistiques et culturelles en cas de Brexit sans accord, ce qui n’est pas à exclure. Le Royaume-Uni doit quitter l’Union européenne le 29 mars. Un Brexit sans accord signifierait notamment « un accès réduit à la traversée de la Manche depuis Douvres et Folkestone pendant six mois au maximum ». Dans le cas d’expositions, les structures artistiques devraient donc « évaluer l’impact des retards sur le transport des marchandises aux frontières et envisager des moyens de limiter au minimum l’emprunt de ces itinéraires ».

Autre conséquence : les financements provenant de l’Union européenne seront supprimés. Les organisations britanniques ne seront plus éligibles à l’avenir pour recevoir des fonds issus des programmes de l’UE, tels que Creative Europe et le Fonds européen de développement régional. L’Arts Council recommande aux structures culturelles de développer « leurs ressources commerciales ou philanthropiques, le nombre de leurs visiteurs, les dons ou la location [des espaces] aux entreprises ». Les artistes britanniques voyageant en Europe devront s’inscrire en ligne et payer une redevance au préalable.

Appeared in The Art Newspaper Digital, The Art Newspaper