Actus
Le monde de l'art face à la crise du Covid-19

« Une œuvre à la maison » apporte l’art à domicile

L’artiste Olivier Masmonteil lance l’opération « Une œuvre à la maison », rendant possible d'exposer une oeuvre d'artiste chez soi durant deux mois.

Olivier Masmonteil, Summer line, 2020. Huile sur toile, 65 x 81 cm. © D.R.

L’artiste Olivier Masmonteil lance l’opération « Une œuvre à la maison ». Son but : permettre d’exposer des œuvres d’art directement chez les particuliers. En réponse à la fermeture des musées puis des galeries d’art, le peintre invite les artistes, les galeries, les centres d’art et les institutions à « inventer de nouvelles portes d’entrées à l’art ». Selon ce projet pensé sur le modèle des artothèques, les particuliers pourront accrocher une œuvre d’art chez eux pour une durée maximale de deux mois, jusqu’à la réouverture des lieux culturels. Proposées sur un compte Instagram créé spécialement, les œuvres ne pourront voyager que dans un rayon inférieur à 10 kilomètres autour du lieu où elles sont conservées. Partenaire de l’opération, APPIA Art & Assurance prend en charge l’assurance tous risques du dépôt des œuvres. Plusieurs artistes ont déjà rejoint l’initiative, tels que Thomas Lévy-Lasne, Myriam Mechita, François Boisrond, Marion Charlet, Anita Molinero, Laurence Bonnel, Rainier Lericolais ou Mireille Blanc, mais aussi les galeries parisiennes Thomas Bernard, Les Filles du Calvaire, Martel, Paris-Beijing et Sator, de même que la Maison des arts de Châtillon ou encore l’École et Espace d’art contemporain Camille Lambert à Juvisy-sur-Orge.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 687