Actus
Expositions

Franck Scurti en liberté chez Michel Rein

Les oeuvres de Franck Scurti conçues durant le premier confinement témoignent des ressentis de leur auteur.

Vue de l’exposition « Premier soleil » de Franck Scurti, galerie Michel Rein, Paris, 2021. Courtesy de l’artiste et Michel Rein, Paris/Bruxelles. Photo : Florian Kleinefenn

Conçues durant le premier confinement, les œuvres ont été produites à l’été 2020 sous la verrière étouffante du Grand Palais, à Paris, où Franck Scurti avait été invité à travailler quelques mois par Chris Dercon, président de la Réunion des musées nationaux-Grand Palais. Pas étonnant donc que l’artiste ait nommé ce solo show Premier soleil ni que les sculptures incluent bouteilles de bière, cigarettes, fils barbelés et papillons. Un témoignage sur l’ennui lié à l’enfermement, les déplacements dans l’espace, la distanciation sociale et le prix des choses.

––

« Franck Scurti. Premier soleil », 30 janvier-20 mars 2021, galerie Michel Rein, 42 rue de Turenne, 75003 Paris