Actus
Musées et Institutions

Disparition de Wilhelmina Cole Holladay, fondatrice du National Museum of Women in the Arts

Wilhelmina Cole Holladay, fondatrice du National Museum of Women in the Arts de Washington, aux États-Unis, s’est éteinte à l’âge de 98 ans.

Wilhelmina Cole Holladay. Photo : Astrid Riecken

Wilhelmina Cole Holladay, fondatrice du National Museum of Women in the Arts – unique musée au monde entièrement dédié aux artistes femmes –, à Washington, aux États-Unis, s’est éteinte le 6 mars à l’âge de 98 ans. « La démarche avant-gardiste de Holladay de mettre à l’honneur les femmes artistes du passé et de soutenir celles du présent, en créant un lieu qui leur était consacré, était visionnaire – et même révolutionnaire – pour l’époque [en 1987, ndlr] », a souligné la directrice de l’institution, Susan Fisher Sterling. C’est lors de visites dans les musées de Vienne et de Madrid, avec son mari Wallace, que la jeune femme, diplômée en histoire de l’art de l’Université de Cornell (État de New York) et à Paris, constate l’absence d’informations liées à l’artiste flamande du XVIIe siècle Clara Peeters et aux artistes femmes en général. Le couple a alors commencé en 1981 à constituer une collection considérable d’œuvres, archives et documents biographiques qui atteindra 500 pièces. Le musée, aussi devenu un espace communautaire, conserve aujourd’hui 5 000 œuvres de 1 000 artistes.