Actus
Patrimoine

Des constructions ayant plus de 7 000 ans découvertes à AlUla

Sur le site archéologique d’AlUla, en Arabie saoudite, des fouilles ont mis au jour des structures de monuments datant, pour les plus vieilles, du VIe millénaire avant Jésus-Christ.

Des études aériennes ont permis d’identifier plus de mille mustatils sur le site d’AlUla, en Arabie saoudite. Courtesy RCU.

Sur le site archéologique d’AlUla, en Arabie saoudite, des fouilles ont mis au jour des structures de monuments datant, pour les plus vieilles, du VIe millénaire avant Jésus-Christ, soit des constructions monumentales parmi les plus anciennes jamais identifiées. Appelées « mustatils » – « rectangle » en arabe –, ces constructions néolithiques sont caractéristiques de la région d’AlUla, qui en compte plus de mille selon les découvertes rendues publiques par le Kingdoms Institute, centre mondial de recherche archéologique et de conservation d’AlUla. À la suite de l’exploration d’une quarantaine de mustatils, une équipe d’archéologues australiens a dévoilé « les premières preuves d’une activité rituelle », dont une corne et une dent de bovin estimées au VIe millénaire avant Jésus-Christ. Le Kingdoms Institute est une institution phare de « Journey Through Time », le programme global qui vise à transformer AlUla en destination touristique majeure. Centre universitaire aussi bien que plateforme culturelle, il devrait accueillir des visiteurs d’ici 2030 et mènera des missions archéologiques et de conservation.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 709