Philip Guston

Critique
Expositions

La rétrospective « Philip Guston », dont le report avant suscité un tollé, ouvre à Boston

Le report d’une rétrospective consacrée au peintre canado-américain – prétendument en raison de représentations du Ku Klux Klan dans ses toiles – avait provoqué une vive controverse en 2020. Après avoir été repensée par ses commissaires, cette exposition itinérante dans quatre musées aux États-Unis et au Royaume-Uni ouvre ses portes le 1er mai au Museum of Fine Arts de Boston.

Interviews
Livres

Après la polémique, Musa Mayer publie un ouvrage sur son père Philip Guston

Après le report, à la fin de l’année dernière, par plusieurs musées de la rétrospective consacrée à Philip Guston, sa fille défend dans un nouvel ouvrage ses peintures représentant des membres du Ku Klux Klan. Elle estime que si elles « suscitent toujours autant la controverse », elles demeurent aussi « profondément pertinentes ».

Analyse
Expositions

Le report de la rétrospective «Philip Guston» déclenche un tollé

L’annonce conjointe du report de l’exposition itinérante de l’artiste par les musées qui doivent l’accueillir, dont la National Gallery of Art de Washington et la Tate Modern de Londres, suscite une pluie de critiques. Cette décision est considérée comme «lâche» et «condescendante».