Actus
Marché de l'art

Vente record pour Phillips à New York

La vente d’art du XXe siècle et contemporain organisée le 7 décembre par Phillips – en remplacement de l’habituelle vente du soir de novembre – a battu des records.

Les artistes noirs ont tiré la vente de Phillips vers le haut. Courtesy Phillips

La vente d’art du XXe siècle et contemporain organisée le 7 décembre par Phillips – en remplacement de l’habituelle vente du soir de novembre – a battu des records. Il s’agit du plus gros résultat de cette maison à New York, avec un total de 134,6 millions de dollars (111 millions d’euros), très près du record historique obtenu à Londres en mars 2018 (135 millions de dollars). Selon Phillips, il s’agit d’une progression de 25% comparée à la même session de l’automne 2019. De surcroît, la vente du 7 décembre comptait moins de lots (35) qu’en 2019 (42). Pièce star de la soirée, un tableau de David Hockney a battu un record pour un paysage de l’artiste, à 41 millions de dollars. Au-delà des habituels grands noms qui ont franchi la barre des 10 millions de dollars (Clyfford Still, Jean-Michel Basquiat, Joan Mitchell), ce succès est aussi dû à une poignée de records concernant notamment des artistes noirs – Kehinde Wiley, Mickalene Thomas, Amy Sherald, Jadé Fadojutimi et Vaughn Spann – dont les estimations ont été pulvérisées.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 614