Actus
Marché de l'art

Une vente de prêt-à-porter de Saint Laurent chez Cornette de Saint Cyr

Les années 1970, âge d’or de la maison de couture Saint Laurent rive gauche, sont à l’honneur d’une vente aux enchères organisée le 3 décembre par la société Cornette de Saint Cyr.

L’un des modèles d’Yves Saint Laurent proposés le 3 décembre. Courtesy Cornette de Saint Cyr

Les années 1970, âge d’or de la maison de couture Saint Laurent rive gauche, sont à l’honneur d’une vente aux enchères organisée le 3 décembre par la société Cornette de Saint Cyr. Cette vacation en live à huis clos, retransmise en direct sur Internet, est précédée d’une exposition virtuelle des lots jusqu’à la date de la vente. Alors que plusieurs ventes ont ces derniers temps mis en avant des modèles griffés à des prix élevés, les estimations sont ici très raisonnables: entre 100 et 2 000 euros, car il s’agit là de prêt-à-porter, activité nouvelle déclinée dès 1966 par Yves Saint Laurent. L’ensemble proposé provient de la collection d’Emmanuelle et Philippe Harros, fondateurs du concept store Quidam de Revel à Paris. Les différents modèles – 500 pièces phares en tout – rappellent les inspirations ouvertes vers le large du couturier : le Maroc, le folklore russe, l’Espagne…

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 607