Actus
Patrimoine

Une toile de Willem Drost rejoint le Rijksmuseum

Prêtée par la Broere Charitable Foundation, une toile de Willem Drost, un élève de Rembrandt, est désormais exposée au Rijksmuseum à Amsterdam. Il s’agit d’une « Charité romaine », aussi intitulée "Cimon et Pero", réalisée vers 1655.

Willem Drost (1633-1659), Cimon et Pero, vers 1655-1657, huile sur toile, 156 x 117,5 cm, prêt de la Broere Charitable Foundation. Photo : D.R.

Prêtée par la Broere Charitable Foundation, une toile de Willem Drost, un élève de Rembrandt, est désormais exposée au Rijksmuseum à Amsterdam. Il s’agit d’une « Charité romaine », aussi intitulée Cimon et Pero, réalisée vers 1655. C’est la plus grande toile connue de l’artiste, dont l’institution hollandaise n’avait encore jamais montré d’œuvres. Formé à Amsterdam par Rembrandt avant de partir pour l’Italie, Willem Drost a peint cette scène tirée de l’histoire antique vers l’âge de 22 ans, à Venise, peu de temps avant sa mort prématurée. « Dans Cimon et Pero, on peut voir comment Willem Drost mélange la manière néerlandaise de peindre avec des influences italiennes », souligne le Rijksmuseum. Il s’agit du dixième prêt à long terme de la Broere Charitable Foundation, qui a déjà laissé au musée des œuvres de Gerard van Honthorst, Willem van de Velde le Jeune, Joachim Wtewael ou Jacob Jordaens.