Actus
Marché de l'art

Une peinture tahitienne de Gauguin bientôt en vente à Paris

Te Bourao (II), une peinture tahitienne de Gauguin datée de 1897, sera mise en vente chez Artcurial le 3 décembre, à Paris.

Te Bourao (II), une peinture tahitienne de Gauguin datée de 1897, sera mise en vente chez Artcurial le 3 décembre, à Paris. Estimée de 5 à 7 millions d’euros, la toile est issue d’une série de neuf peintures réalisées à Tahiti, parmi lesquelles l’emblématique D’où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ?

Seule de l’ensemble encore en mains privées, Te Bourao a été depuis trente ans régulièrement prêtée pour des expositions sur la période tahitienne de Paul Gauguin, et a fait l’objet d’un prêt au Metropolitan Museum of Art à New York de 2007 à 2017. Les autres toiles de cette série sont conservées au Museum of Fine Arts de Boston, à la National Gallery of Art de Washington, au Barber Institute of Fine Arts de Birmingham, au musée Ordrupgaard, près de Copenhague, au musée d’Orsay à Paris et au Musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg. Les tableaux tahitiens et des îles Marquises de Gauguin sont rares et prisés aux enchères. En France, la dernière vente d’une toile de cette période remonte à 1997. Le Paysage aux chevaux de 1901 avait été vendu à Drouot pour 24 millions de francs (3,6 millions d’euros) sur une estimation de 15 à 20 millions de francs.

Paul Gauguin, Te Bourao (II), 1897, huile sur toile, 73 x 92 cm. © Artcurial