Actus
Expositions

Une oeuvre de Caillebotte entre au Musée d'Orsay

Après le legs de cinq tableaux de Caillebotte le mois dernier, une nouvelle œuvre du peintre entre dans les collections du musée d’Orsay.

Après le legs de cinq tableaux de Caillebotte le mois dernier, une nouvelle œuvre du peintre entre dans les collections du musée d’Orsay. L’institution exposera à partir de ce mardi, 15 octobre, Paysage à Argenteuil, réalisé en 1880, et acquis en juillet par dation en paiement, un système qui permet à titre exceptionnel de s’acquitter de droits de succession, ou de l’impôt sur la fortune immobilière, en cédant un bien culturel de haute valeur à l’État. Le village d’Argenteuil, si prisé par les impressionnistes, est ici représenté d’un point de vue surplombant, derrière des premiers plans de végétation et de champs. Après sa présentation pendant plusieurs semaines au musée d’Orsay, le tableau rejoindra en février 2020 le musée d’art et d’histoire Baron Gérard de Bayeux, en Normandie, pour être exposé à côté de Portraits à la campagne (1876) que Caillebotte avait, comme Paysage à Argenteuil, offert à sa cousine Germaine Zoé Fermal pour ses fiançailles et son mariage. Cinq œuvres de l’artiste – trois peintures et deux pastels – ont rejoint les collections du musée d’Orsay en septembre, léguées par Marie-Jeanne Daurelle, l’arrière-petite-fille de Jean Daurelle, maître d’hôtel du peintre à partir des années 1870.

Gustave Caillebotte, Paysage à Argenteuil, 1889, huile sur toile, 60 x 73 cm, Paris, musée d’Orsay. © Musée d’Orsay, dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt