Actus
Architecture

Une galerie signée Kengo Kuma pour la cathédrale d'Angers

L’architecte japonais Kengo Kuma a été choisi pour réaliser une galerie de protection du portail occidental polychrome de la cathédrale Saint-Maurice, à Angers (Maine-et-Loire)

Vue virtuelle du projet de Kengo Kuma & Associates pour la cathédrale Saint-Maurice d’Angers. © Kengo Kuma & Associates/ Lautreimage

L’architecte japonais Kengo Kuma a été choisi pour réaliser une galerie de protection du portail occidental polychrome de la cathédrale Saint-Maurice, à Angers (Maine-et-Loire). Daté du XIIe siècle, ce portail avait déjà été protégé par une galerie, construite au début du XIIIe siècle et démolie en 1807. Il abrite des vestiges de polychromies médiévales et modernes, mis au jour en 2009 et restaurés depuis. « Seule la construction d’une nouvelle protection pérenne permettrait de préserver durablement cet ensemble exceptionnel. Après plusieurs études historiques et archéologiques, les données recueillies n’ont pas été jugées suffisantes pour envisager une reconstitution à l’identique de la galerie ancienne », précise le ministère de la Culture. Sobre et épurée, la structure constituée d’arches et d’ouvertures du projet de Kengo Kuma doit s’intégrer harmonieusement à l’édifice médiéval. Elle a été retenue sur concours parmi des propositions des architectes Rudy Ricciotti, Philippe Prost, Pierre-Louis Faloci ou Bernard Desmoulin.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 586