Actus
Marché de l'art

Une exposition caritative de sculptures malgaches chez Perrotin à Paris et New York

ALEXANDRE CROCHET

La galerie Perrotin présente en collaboration avec André Magnin, jusqu’au 28 juillet, dans son espace parisien, puis du 27 juin au 17 août à New York, une exposition-vente consacrée aux sculptures aloalo de l’artiste Efiaimbelo, disparu en 2006. La sculpture d’aloalo, érigée à l’origine pour honorer un défunt, est pratiquée par les Mahafaly du grand sud de Madagascar depuis le XVIIe siècle, qui la taillent dans l’essence de bois très dure de mendorave.

Jean Colomb Efiaimbelo, Couple eating zebu (Mjandrasa henampranas varanga), 2011, bois de mendorave, peinture, 193 x 37 x 25 cm. Courtesy of the artist & Perrotin.

Le sculpteur Efiaimbelo fut le premier à moderniser ces figures d’environ deux mètres en les peignant et en diversifiant les scènes qui combinent savoirs historiques et histoires traditionnelles. 10 % du montant des ventes iront à l’association Azé, présidée par Sonia Perrin, qui vient en aide à l’enfance fragilisée de Tuléar, dans le sud-ouest de Madagascar.

http://www.aze-asso.org/

http://www.perrotin.com/

Appeared in The Art Newspaper Digital, The Art Newspaper