Actus
Musées et Institutions

Une enquête du Cipac confirme la tempête à venir pour les artistes

Menée auprès de 1 310 professionnels, l'enquête souligne la forte inquiétude des professionnels de l'art contemporain dont l’activité s’est arrêtée brutalement.

Pascal Neveux. © Bernard Plossu / FRAC PACA

Selon une enquête du Cipac - Fédération des professionnels de l’art contemporain, la crise actuelle a de lourdes conséquences économiques pour les artistes-auteurs et les structures du secteur dont les activités sont en suspens. Menée par la fédération du 17 mars au 15 avril auprès de 1 310 professionnels, elle souligne la très forte inquiétude des professionnels dont l’activité s’est arrêtée brutalement. 72 % d’entre elles pensent devoir recourir à de l’activité partielle. Pour beaucoup, le report des événements est préféré à l’annulation : « Plus de 50 % des activités de diffusion touchées par la crise font ainsi l’objet de reports. En ce qui concerne les activités de résidence/production, la proportion s’élève à 63 % », précise la fédération.

Les conséquences financières s’annoncent lourdes, avec une perte de recettes estimée supérieure à 10 000 euros pour 22 % des structures. « Aux conséquences très immédiates de cette crise succéderont certainement les effets de moyen et long termes qui seront visibles dans les mois et les années à venir. S’il y a aujourd’hui une nécessité absolue à un soutien public immédiat de notre secteur, il sera nécessaire qu’aux mesures d’urgence puissent faire suite des mesures structurelles », a réagi Pascal Neveux, président du Cipac.

www.cipac.net