Actus
Le monde de l'art face à la crise du Covid-19

Une enquête de l’ADAGP confirme la situation tendue des artistes

Une enquête récente de l’ADAGP révèle que 86 % des créateurs dans le champ des arts visuels ont subi une baisse de leurs revenus en 2020.

En France, 86 % des artistes ont subi une baisse de leurs revenus en 2020, selon l’enquête de l’ADAGP. © Pixabay

Onze mois après le début de la crise sanitaire, les créateurs dans le champ des arts visuels continuent de subir de lourdes pertes de revenus, selon une enquête récente de l’ADAGP (Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques). Réalisée du 25 janvier au 5 février auprès de 2 135 artistes, elle révèle que 86 % d’entre eux ont subi une baisse de leurs revenus en 2020. Parmi eux, 46 % indiquent que cette perte est supérieure à 50 % par rapport à 2019. Concernant les aides mises en place, 52 %, soit plus de la moitié des artistes interrogés, n’en ont pas bénéficié. Parmi eux, 57 % ont considéré ne pas être éligibles à la lecture des critères et 4 % ont effectué des demandes qui ont été refusées. La moitié des sondés considère que ces aides d’urgence devraient être améliorées. « De nouvelles bases de calcul, un élargissement de l’accès par une réduction des critères et la mise en place d’une aide forfaitaire sont les trois réponses spontanées le plus souvent préconisées par les répondants », précise l’ADAGP, qui souligne que la priorité des artistes reste la réouverture des lieux culturels.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 656