Actus
Marché de l'art

Une "boîte à portrait du roi" en vedette de la "garden-party" de Rouillac

Le 4 octobre, la maison Rouillac proposera au château d’Artigny, à Montbazon, une boîte à portrait du roi offerte par Louis XIV au corsaire malouin Alain Porée en novembre 1695.

Le 4 octobre, pour la 32e édition de sa vente « garden-party », la maison Rouillac proposera au château d’Artigny, à Montbazon, (Indre-et-Loire), une boîte à portrait du roi offerte par Louis XIV au corsaire malouin Alain Porée en novembre 1695. Chacun des vingt diamants de ce médaillon a été choisi par le Roi Soleil lui-même. Sur la face en émail moulé à la manière d’un camée, Louis XIV est représenté à l’antique sur un fond noir. L’objet est attribué à l’orfèvre d’origine suédoise Jean-Frédéric Bruckmann.

Boîte à portrait du roi, attribuée à Jean-Frédéric Bruckmann, 1695. Courtesy Rouillac, D.R.

La boîte à portrait du roi avait été offerte au corsaire à la suite de sa prise du Dartmouth, un vaisseau de guerre anglais. Elle était restée dans sa famille depuis. C’est l’un des rares exemplaires connus à avoir conservé sa parure de pierres. Pour ce cadeau officiel, estimé de 60 000 à 80 000 euros, la richesse de son exécution était déterminée en fonction de l’échelon hiérarchique ou de l’importance du service rendu par le destinataire.

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 560