Actus
Marché de l'art

Une belle école flamande de 1550 à Angers chez Ivoire

En live mais à huis clos, la maison Deloys révèle à Angers un tableau flamand exécuté vers 1550 par l’entourage d’un grand nom de la peinture flamande du XVIe siècle assez peu présent sur le marché : Joachim Patinir.

Entourage de Joachim Patinir, La Prédication de saint Jean Baptiste, vers 1550, huile sur panneau. Est. 60000-80000 euros. Courtesy Ivoire Angers

En live mais à huis clos, la maison Deloys révèle à Angers un tableau flamand exécuté vers 1550 par l’entourage d’un grand nom de la peinture flamande du XVIe siècle assez peu présent sur le marché : Joachim Patinir. Considéré comme l’un des premiers paysagistes en Flandre, il utilisait la perspective pour créer de lointains infinis, des bleus délicats et représentait de manière très rustique ses personnages, selon le cabinet Turquin, qui a expertisé le panneau. On y voit saint Jean-Baptiste de dos prêchant face à une foule venue de Jérusalem. Au second plan, il apparaît baptisant Jésus et, devant la porte de la cité, l’on assiste à son martyr. Le tableau, de petit format (22,6 × 32 cm), est estimé entre 60 000 et 80 000 euros.

-

«Belle vente mobilière», 10 décembre 2020, maison de ventes Deloys, Angers,