Actus
Marché de l'art

Un vase Qianlong vendu 4,4 millions d'euros à Drouot

Le 25 septembre, un vase d’époque Qianlong est parti à 4,4 millions d’euros à Drouot sous le marteau de la maison Auction Art - Rémy le Fur.

Vase lanterne de l’époque Qianlong (1736-1795) en porcelaine émaillée polychrome. © Rémy Le Fur / Drouot

Le 25 septembre, un vase d’époque Qianlong est parti à 4,4 millions d’euros à Drouot sous le marteau de la maison Auction Art - Rémy le Fur. Estimé à 800 000 à 1,2 million d’euros, ce vase exceptionnel par son décor en émaux représente un épisode de la légende des huit immortels taoïstes. Il incarne l’apogée de la porcelaine du XVIIIe chinois. Il témoigne de l’influence des jésuites en Chine à cette époque, par son fond de frise à motifs de rinceaux incisés à l’aiguille selon la méthode du sgraffito, emprunté à la Renaissance italienne. Ce vase de forme lanterne aurait été offert par le ministre Chongli – successivement ministre des rites, des armées et des finances de l’empire du Milieu – à l’impératrice douairière Cixi. Une marque de l’empereur Qianlong, à la base du vase, confirme que l’objet était destiné au palais impérial.