Actus
Marché de l'art

Un Rubens redécouvert en vente chez Sotheby's

Sotheby’s proposera bientôt aux enchères un Rubens redécouvert dans une collection privée new-yorkaise.

Rubens, Vierge à l’enfant avec sainte Elisabeth et saint Jean-Baptiste, vers 1611 et 1614. Courtesy de Sotheby’s

Après les records établis dernièrement par les œuvres de Cimabue (24,1 millions d’euros) et Artemisia Gentileschi (4,8 millions d’euros), Sotheby’s se prépare à un important succès avec la mise en vente, le 29 janvier 2020, d’un Rubens redécouvert dans une collection privée new-yorkaise. Datée entre 1611 et 1614, cette Vierge à l’enfant avec sainte Elisabeth et saint Jean-Baptiste appartenait à la même famille depuis soixante ans et a été montrée au public pour la dernière fois en 1951.

« Il y a de l’énergie brute. Rubens travaille avec une brosse très chargée pour rendre le tout très tridimensionnel », a souligné Otto Naumann, l’ancien marchand devenu responsable des maîtres anciens chez Sotheby’s. Le sujet moins flamboyant et plus religieux de la peinture a conduit la maison à l’estimer entre 6 et 8 millions de dollars. La maison proposera pour la même vente une imposante toile de Tiepolo, Madone du rosaire de 1735, dont Sotheby’s attend au minimum 15 millions de dollars, soit trois fois le record actuel de l’artiste vénitien.