Actus
Marché de l'art

Un Ribera inédit aux enchères chez Daguerre

La maison Daguerre vend aujourd'hui à Drouot « Un philosophe : l’heureux géomètre », une oeuvre de jeunesse de Ribera.

José de Ribera, Un philosophe : l’heureux géomètre, vers 1610, 100 x 75,5 cm. Courtesy de Daguerre/Drouot

Initialement prévue le 27 mars, la vente de la maison Daguerre au sein de laquelle était proposée une œuvre de jeunesse, inédite, de Ribera, aura finalement lieu aujourd’hui à Drouot. Réalisée autour de 1610, Un philosophe : l’heureux géomètre est estimée de 200 000 à 300 000 euros. La toile a été authentifiée par le cabinet Turquin. Stéphane Pinta avait confié à son propos que « ce tableau était totalement inconnu. L’ajout de cette toile au corpus de l’artiste permet d’approfondir les connaissances sur son œuvre, qui fait l’objet de nouvelles recherches depuis le début des années 2000 ».

La toile figure le modèle préféré de l’artiste pendant sa période romaine, un vieillard chauve représentant avec humour la connaissance. Cette allégorie du savoir vient contrecarrer la représentation classique du penseur de l’Antiquité. Les recherches du peintre en matière d’éclairage et le choix d’un homme disgracieux pour représenter un savant font écho au clair-obscur et à l’art provocateur du Caravage, lui aussi actif dans la Ville éternelle au début des années 1600.

daguerre.fr

Appeared in The Art Newspaper France - Daily, 510